top of page

Manuel de survie pour repas de fêtes

ou Mes 10 conseils pour éviter de prendre du poids pendant les fêtes




Conseil N°1 : Se faire plaisir, sans culpabiliser


Pendant les fêtes, il est essentiel de se faire plaisir! Ne culpabilisons pas ! Ce n'est pas le moment de faire régime!

Mais on ne se ressert pas pour faire plaisir aux autres... Si on n'a plus faim, on ne se force pas.

À Noël et Nouvel An, on se retrouve, on partage (notamment des repas!), on s'accorde du temps, on se fait du bien, on profite.


Conseil N°2 : Manger léger la veille


Comme on va probablement manger plus que d'habitude le soir, mangeons plutôt léger au cours de la journée ou, en tout cas, sans excès. Ce n'est vraiment pas une bonne idée d'avaler un steak-frites à midi ou de s'enfiler 3 éclairs au chocolat pour le goûter ! Misons sur les légumes pour alléger notre assiette ainsi que pour faire le plein d'antioxydants!

Conseil N°3 : Manger en pleine conscience


Les longs repas et les grandes tablées sont souvent bien animés. Et pendant que notre esprit se concentre sur les conversations, les plats défilent, la fourchette fait de rapides va-et-vient entre notre assiette et notre bouche et... nous avalons beaucoup de choses sans même nous en rendre compte.

Et si on essayait de prendre notre temps à chaque bouchée?

Commençons par manger avec les yeux cette assiette colorée, dressée avec soin. Humons les arômes délicats. Portons la fourchette en bouche et soyons attentifs aux différentes saveurs (salée, sucrée, légèrement amère...) et textures (croquante, fondante...).

N'oublions pas de mastiquer, c'est indispensable pour une bonne digestion! Et ainsi nous pourrons percevoir le signal de satiété. Bref, mangeons en pleine conscience.


Conseil N°4 : La qualité plutôt que la quantité


Visons la qualité plutôt que la quantité! Nous allons commencer par éviter de nous ruer sur les chips et le pain, et nous concentrer sur les produits de qualité, que nous n'avons pas si souvent l'occasion de déguster: les huîtres, les crevettes, le homard, les écrevisses, la sole, le saumon, la dinde farcie ou le chapon, les cailles, les cèpes ou les morilles, le gibier... Saviez-vous que le gibier est une des viandes les plus saines, une viande maigre et qu'elle est plus riche en oméga 3 que les autres viandes?


Conseil N°5 : Des options saines à l’apéro


Des choix sains à l'apéro! Fuyons les chips et optons pour les oléagineux, olives, anchois, crudités à tremper dans des houmous, tapenades, du guacamole, les verrines de crevettes, saumon, avocat, velouté de butternut...

Et même si tout semble délicieux, évitons de nous gaver! Quelques pièces suffisent car le repas sera long...


Conseil N°6 : Du bon vin


Buvons plutôt du vin! Évitons les cocktails et autres pousse-café trop sucrés.

Prenons une coupe de champagne ou un verre de vin blanc à l'apéro, et du vin pour accompagner les plats, de préférence rouge pour bénéficier d'un maximum de polyphénols!

Mais n'en abusons pas...


Conseil N°7 : Et beaucoup d’eau !


Boire beaucoup d'eau entre les verres de vin...

En effet, les mets sont souvent salés et donnent soif. Il ne sert à rien d'essayer d'étancher notre soif avec du vin : l'alcool déshydrate ! Donc n'hésitons pas à vider notre verre d'eau et à nous resservir, encore et encore.

Nous nous sentirons d'ailleurs bien mieux au réveil le lendemain.


Conseil N°8 : Le lendemain, on brunche !


Le lendemain, on peut se permettre de dormir un peu plus tard et... pourquoi pas sauter le petit déjeuner ? En effet, la veille, on a terminé de manger tard et, au lever, nous sommes toujours en pleine digestion...

L'idée est donc plutôt intéressante de faire l'impasse sur le petit déjeuner et d'opter pour un brunch avec, par exemple: des œufs (à la coque, sur le plat, brouillés...), un toast à l'avocat, des pancakes, un morceau de comté, un reste de saumon fumé, un yaourt et quelques fruits...

Bon appétit!


Conseil N°9 : Entre les fêtes…


Entre les fêtes, de même que le lendemain du réveillon, il est important de bien s'hydrater:

  • boire beaucoup d'eau (car l'alcool déshydrate), du thé vert (ses tanins aident à détoxifier le foie), du bouillon maison (pour se reminéraliser)

  • un peu de jus de citron dans de l'eau tiède, à jeun, pour éliminer les toxines ou 1 goutte d'huile essentielle de citron dans une petite cuillerée de miel (option moins agressive pour la muqueuse si vous avez des problèmes d'estomac)

Et si vous avez malheureusement la migraine le matin, évitez le paracétamol (qui doit lui-même être détoxifié par votre foie, lequel a déjà suffisamment de travail...) et grignotez une poignée d'amandes (elles contiennent de l'acide salicylique naturel, c'est-à-dire la substance active de l'aspirine).


Conseil N°10 : S’aérer


C'est le moment de faire une balade, en famille, en couple, entre amis ou avec son chien, de préférence dans les bois (ou le long de l'eau si vous en avez l'occasion), pour faire le plein d'air non pollué et d'ions négatifs bénéfiques pour notre santé!

En effet, les ions négatifs améliorent:

  • l'humeur

  • la qualité du sommeil

  • la résistance au stress

  • la concentration

  • l'énergie

Je vous souhaite de très belles fêtes !





0 commentaire

Comments


bottom of page